top of page
  • Jessica

🔔 L'actualité du mois de juillet, le récap'

Dernière mise à jour : 28 août 2023



Manifestations dans la Sarthe


Samedi 1er juillet, un enfant de 3 ans est décédé après une chute du troisième étage, suscitant des manifestations en Sarthe. Il était en attente de placement par décision judiciaire et n'aurait jamais dû être chez lui. Ces rassemblements s'ajoutent à ceux dénonçant le manque flagrant de moyens, observés depuis le début de l'année. La tragédie a accentué les revendications pour une prise en charge plus efficace et sécurisée des enfants en situation de vulnérabilité.


Jeunes diplômés


Le 11 juillet dernier, la Somme a célébré une cérémonie dédiée aux jeunes pris en charge par l'ASE qui venaient de décrocher leur diplôme. L'événement avait pour objectif de mettre en lumière leurs réussites et de les encourager à persévérer dans leurs études et leur vie future. En plus de récompenser leur succès académique, cette cérémonie honorait également les accompagnants qui ont joué un rôle essentiel dans le parcours de ces jeunes. Félicitations à tous les diplômés et à leurs accompagnants pour ces accomplissements inspirants.


14 juillet


En ce 14 juillet, journée de la fête nationale, de jeunes enfants protégés du Val d'Oise et des Bouches du Rhône ont eu l'honneur d'être invités au défilé militaire. Ils ont eu l'occasion privilégiée de rencontrer le président de la République ainsi que d'autres personnalités telles que Thomas Pesquet. Ce moment a été perçu comme très marquant et spécial. Toutefois, certaines associations du domaine de la protection de l'enfance soulèvent une préoccupation légitime : le manque de représentativité d'autres départements lors de cet événement. Une prise de conscience s'impose pour garantir une inclusion équitable de tous les enfants protégés, quelle que soit leur origine géographique, dans de telles opportunités exceptionnelles.


Reportage ARTE sur l’ « après ASE »


Depuis ce 28 juillet, il est possible de regarder sur la plateforme arte.tv un reportage portant sur l'avenir des enfants pris en charge par l'ASE après leur sortie du système. Ce documentaire met en lumière l’association Repairs 44, qui propose aux jeunes un logement solidaire chez des habitants bienveillants. Cette initiative vise à favoriser leur insertion sociale, notamment pour ceux en rupture familiale, en décrochage scolaire ou sans contrat jeunes majeurs. Il est important de souligner que 40% des sans-abris ont eu un passé lié aux services de la protection de l'enfance. Cette réalité nous incite à soutenir des initiatives comme celle de Repairs 44 qui contribuent à offrir de meilleures perspectives à ces jeunes en situation de vulnérabilité.


Confirmation de la fin de la CIIVISE


Une pétition recueillant déjà 6600 signatures circule après la confirmation par Charlotte Caubel de la fin de vie de la CIIVISE (Commission Indépendante sur l’Inceste et les Violences Sexuelles faites aux enfants) en fin d’année. Cette commission a été crée en 2021 pour recueillir les témoignages de victimes et élaborer à partir de ceux-ci des recommandations auprès du gouvernement pour faire évoluer les moyens de lutte contre les violences sexuelles sur les enfants. Cela est alarmant quand on voit que 73% des plaintes déposées pour des violences sexuelles sur des enfants sont classées sans suite et que 3 % des coupables de viols d’enfants sont condamnés. Cette commission avait déjà permis le recueil de 25 000 personnes.

Posts récents

Voir tout

Comments


Articles à découvrir

bottom of page