top of page
  • Jessica

🔔 L'actualité du mois de juin, le récap'


1️⃣ Le « Challenge Michelet » organisé par la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ).


En début de ce mois de juin, s'est déroulé au Touquet-Paris-Plage le « Challenge Michelet » organisé par la PJJ. Ce challenge a permis de réunir plus de 300 enfants en difficulté autours de défis sportifs sur le thème « Riche de nos différences ». Cette tradition perdure depuis 1972 et permet aux jeunes de se réunir et partager ensemble des valeurs applicables dans le sport mais aussi dans la vie ; la cohésion , la tolérance, le respect des règles, l'estime de soi ou encore le vivre ensemble.


2️⃣ La réservation de 7200 places pour les Jeux Olympiques au profit des enfants bénéficiant d'une mesure de protection de l'enfance.


Le mercredi 21 juin, la secrétaire d'État chargée de la protection de l'enfance a annoncé la réservation de 7 200 places pour les Jeux Olympiques au profit des enfants bénéficiant d'une mesure de protection de l'enfance. Cette décision s'inscrit dans le cadre du programme de billetterie populaire "tous aux jeux". La CAPE, devenue partenaire de cette billetterie, se chargera de la gestion des places. C'est une initiative visant à offrir aux enfants concernés une expérience unique et enrichissante lors des Jeux Olympiques.


3️⃣ La tenue de l’assemblée générale de l’UNICEF et l’élection d’Adrien Taquet au conseil d’administration.


Ce dernier week-end de juin, l'assemblée générale de l'UNICEF s'est tenue à Paris. C'était l'occasion pour Adrien Taquet, ancien secrétaire d'État chargé de la protection de l'enfance et des familles, d'être élu au conseil d'administration. Cela lui permettra de continuer à relever des défis tels que la protection de l'enfance, le climat et la pauvreté. Il est déjà à l'origine de la loi du 7 février 2022, qui prévoit une amélioration de l'accueil et de l'accompagnement des enfants confiés jusqu'à leur majorité.



4️⃣ Les demandes urgentes faites par le comité des droits de l'enfant de l'ONU à la France.


En ce début de mois, le comité des droits de l'enfant de l'ONU a exhorté la France à prendre des mesures urgentes. Il demande notamment l'arrêt de la détention d'enfants pour des raisons liées à l'immigration, telle que celle dans les zones d'attente des aéroports, ainsi que l'abolition des tests osseux pour déterminer l'âge des enfants. Le comité onusien dénonce également les délais judiciaires excessivement longs dans les affaires de « violence et de mauvais traitement envers les enfants placés en institutions », ainsi que les changements fréquents de familles d'accueil.


On se retrouve pour cette rubrique, le dernier lundi de chaque mois 😉.

 

Rubrique à retrouver sur tous les réseaux de Parlons d'eux.


LinkedIn : Parlons d'eux


Instagram : @parlonsdeux


Facebook : Parlons d'eux


Twitter : @parlons_d_eux

10 vues0 commentaire

Comments


Articles à découvrir

bottom of page