top of page

🔔 L'actualitĂ© du mois de septembre : le rĂ©cap'


Grùve en Cîtes-d’Armor


La CGT a prĂ©vu une grĂšve le 25 septembre 2023 pour les agents du conseil dĂ©partemental des CĂŽtes-d'Armor et du Centre dĂ©partemental de l'enfance et de la famille. La CGT rĂ©clame un renforcement des Ă©quipes, l'embauche de psychologues et de conseillers techniques, moins de mesures Ă©ducatives et plus de places de placement, une rĂ©vision du rĂ©gime indemnitaire, et des rĂ©formes d'organisation. La protection de l'enfance dans les CĂŽtes-d'Armor fait face Ă  une crise grave, avec des grĂšves et des manifestations en juin 2023. Le prĂ©sident du conseil dĂ©partemental a qualifiĂ© la situation d'intenable et a demandĂ© l'intervention de la secrĂ©taire d'État, soutenu par d'autres prĂ©sidents de conseils dĂ©partementaux.


Nouvelle structure

Le dĂ©partement de la Seine-et-Marne a ouvert une nouvelle structure de protection de l'enfance en partenariat avec l'association Espoir-CFDJ Ă  Esbly le 13 septembre. Cette initiative vise Ă  amĂ©liorer la prĂ©vention, la protection, et l'accompagnement des enfants en danger. Le DĂ©partement collabore Ă©troitement avec l’État et des associations pour assurer cette mission de protection. Cette nouvelle structure, baptisĂ©e "Rencontres d'espoir," rĂ©unira Espoir-CFDJ et les Maisons dĂ©partementales des solidaritĂ©s pour rĂ©pondre Ă  cet enjeu. Son inauguration a Ă©tĂ© marquĂ©e par la prĂ©sence de personnalitĂ©s dont Anne Gbiorczyk, vice-prĂ©sidente en charge de l'enfance, de la famille et de la prĂ©sence mĂ©dicale.


Lettre ouverte Ă  Charlotte Caubel

Vingt-quatre prĂ©sidents de dĂ©partements ont adressĂ© une lettre ouverte Ă  la secrĂ©taire d'État chargĂ©e de l'Enfance, appelant Ă  des États GĂ©nĂ©raux de la protection de l'enfance en 2024. Ils expriment leur inquiĂ©tude quant aux conditions d'accompagnement des enfants sous leur responsabilitĂ©, soulignant les problĂšmes structurels. Ils demandent une approche interministĂ©rielle, des investissements massifs en prĂ©vention, une amĂ©lioration de l'attractivitĂ© des mĂ©tiers de la protection de l’enfance et un rĂ©examen du financement de cette politique. Les prĂ©sidents sont prĂȘts Ă  travailler avec la secrĂ©taire d'État pour concrĂ©tiser ces propositions.


Prévention violence intra-familiale

Le dĂ©partement du Nord connaĂźt une forte prĂ©valence des violences intra-familiales, avec 22 400 enfants sous mesure de protection. Un plan national de lutte contre les violences faites aux enfants vient de commencer, avec des campagnes d'alerte, des vidĂ©os de sensibilisation, et un numĂ©ro d'Ă©coute pour les professionnels. La premiĂšre campagne sur les violences sexuelles vise Ă  choquer pour changer les mentalitĂ©s. Les parents sont encouragĂ©s Ă  ĂȘtre attentifs aux signaux de dĂ©tresse chez les enfants et Ă  les sensibiliser aux risques le plut tĂŽt possible.


Nouvelle structure fondation d’apprentis d’Auteuil

Le 19 septembre 2023, la Fondation Apprentis d’Auteuil a inaugurĂ© le "Pavillon Saint-Ange" Ă  Charleville-MĂ©ziĂšres, accueillant 12 jeunes confiĂ©s par le Conseil dĂ©partemental. Un bon moyen pour la vice-prĂ©sidente du dĂ©partement de rappeler l'importance du partenariat avec la Fondation pour la protection de l'enfance. Ce nouveau lieu de vie offre aux jeunes des conditions d'hĂ©bergement confortables et des espaces d'activitĂ©s. Les Apprentis d’Auteuil travaillent depuis 160 ans sur la prĂ©vention et la protection de l’enfance, accueillant des mineurs et jeunes majeurs confiĂ©s par l’Aide Sociale Ă  l’Enfance, avec un engagement quotidien du personnel pour personnaliser les parcours des jeunes.

26 vues0 commentaire

Articles à découvrir

bottom of page